• Carnet de Corée #3 Busan

    Busan Busan, un souvenir impérissable, et ce ... pour longtemps !

    C'est très tôt que nous sommes parties pour l'aéroport pour continuer notre petit tour de Corée, nous nous rendions ravies dans la ville portuaire de 부산 Busan, du 21 au 24 juillet 2017 qui nous promettait de nouvelles plages à découvrir, des lumières et des paillettes, des gratte-ciel, de l'animation, des gens, bref une grande ville ! Mais avant ça... il fallait trouver notre AirBnB....

    Arrivée en avion sur BusanNurimaru Maison de l'APEC avec en fond la Marine CityGamcheon le repère de l'art sous toutes ses formes

    Bref... ici nos journées s'allongent grandement en expédition découverte, chaque soir nous finissons sur une plage différente afin de profiter de l'ambiance qui y règne. Le premier jour est déjà bien avancé quand nous nous rendons sur la plage de 해운대 Haeundae, on y fait nos vrais touristes en plongeant dans le "Life under the sea" l'aquarium de Busan, puis en ressortant on longe la côte en passant par le parc presqu'île de 동백공원 Dongbaekseom. Je vais encore parler de contraste mais je ne peux pas faire autrement, la plage de sable se découpe en fond de gratte-ciel et on se sent très, mais alors très loin des villes européennes habituelles... A côté la côte rocheuse se découpe sans s'annoncer et se prolonge sur la Marine City qui elle donne à voir une ville futuriste et moderne. Dans le parc on tombe sur un bâtiment à l'architecture agréable qui rayonne dans la lumière déclinante la maison de l'APEC 누리마루 Nurimaru qui veut dire 누리 "Monde" et 마루 "sommet" où a donc eu lieu un sommet pour le monde et son avenir entre les membres de l'APEC (Coopération économique pour l'Asie-Pacifique), ainsi que sur la statue d'une sirène, un phare et la phrase d'un sage gravée dans la roche... Le temps de faire demi-tour et le cadre idyllique de la plage s'est illuminé, le monde n'a pas désempli et on peut maintenant voir des groupes de jeunes prendre d'assaut des scènes aménagées sur le sable afin de montrer leurs talents, de chanteur, percussionniste, joueur de violoncelle électrique, jongleur et etc...

    ça y est Busan nous a conquise !

    Scène musicale sur la plage de HaeundaeArrivée d'un voilier sur la Marine CityMéduse dans l'aquarium de Busanplage de Haeundae

    Le deuxième jour nous partons nous perdre dans le parc de 금강 Geumgang, dans les sommets montagneux qui surplombe le Nord de Busan, loin de la civilisation. Au début de l’ascension nous découvrons des petits temples dont deux bouddhistes et un mémorial aux soldats coréens qui ont défendu la forteresse de 금정산성 Geumjeongsanseong du sommet du même nom au XVIIIème siècle contre ... les japonais ! Lors de cette visite, insolite et comme irréel, nous parvient le chant d'un moine bouddhiste dans le temple qui jouxte le sanctuaire. Nous montons en téléphérique jusqu'au village de 남문 Nammun, c'est à dire porte sud de la forteresse avant d'attaquer la montée dans un sentier tortueux et ardu vers le 산개벙 pic de Sangaebong en suivant par moment les restes de la fameuse forteresse de Geumjeongsanseong qui s'étendaient sur plus de 10 Ha et entourée d'environ 18 km de muraille elle était située sur ces monts afin de protéger la côte des invasions. Sur le chemin du retour, nous passons sur un autre mont afin de s'arrêter dans le 석불사 Seokbul-sa un temple bouddhiste creusé à même la roche, dans lequel on peut admirer de magnifique et gigantesques Bouddhas sculptés de plus de 6m de haut  dans cette même paroi rocheuse à nue sur laquelle s'appuie l'édifice. De là en plus d'une vue surplombante sur la ville, on peut goûter au repos du guerrier qui a gravi des sentiers toute la journée pour gagner la sérénité de ce temple refuge. A nouveau en ville on décide de longer le fleuve 수영 Suyeong à partir de 민락역 la station de Millak et ce afin de rejoindre l’embouchure. On passe sur des passerelles aménagées pour arriver à la pointe dans le Waterside Park d'où on peut admirer la vue sur le pont suspendu de 광안대교 Gwangandaegyo illuminé le Diamond Bridge ou Pont-Diamant ^^, et bien installés sur des couvertures on y trouve les locaux, en connaisseurs, qui pique-niquent sur les berges. Le chemin se poursuit dans le port de pêche et le marché au poisson avant de terminer sur la plage de 광안리 Gwangalli où se déroulent un festival.

    Les bouddhas de pierre de Seokbul-savue sur Busan du parc GeumgangTête de dragon dans un temple bouddhisteembouchure du Suyeong port de pêche et Diamond Bridge

    Le troisième jour était une journée multicolore puisque nous nous sommes rendues à flanc de montagne dans le village culturel de 감천  Gamcheon Culture Village. C'est à la base un ancien quartier pauvre dont personne ne voulait, investit majoritairement par des familles fuyant la guerre, il est à la croisé entre bidonville délaissé et petit village communautaire, qui s'est organisé selon ses propres principes du "vivre ensemble". Le quartier de Gamcheon est constitué d'un dédale de rues étroites et colorées, où se côtoient depuis sa réhabilitation en 2009, toutes sortes d'arts. Il est devenu une vitrine de la culture et est pour cela surnommé le "Machu Picchu de Busan". Certaines maisons désormais vides ont été réaménagés en mini-musées où sont installés diverses œuvres. Sous les toits bleus et aux détours des ruelles aux couleurs pastels, on y croise donc des sculptures, installations, graffitis, peintures, trompes l’œil, et etc... Pour cela on peut emprunter les "Stairs to see stars" des escaliers pour voir les étoiles, tout simplement parce que tellement escarpés que la montée faisait voir des étoiles ou 36 chandelles si vous préférez ;) ou bien préférer l'autre versant moins abrupt.... En fin de journée, après avoir bien flâné dans chaque coin et recoin de ce village nous nous dirigeons vers 다대포 Dadaepo, où nous découvrons une plage qui s'étend à perte de vue... Sur une place non loin on peut admirer la fontaine aux souhaits, qui s'illumine tous les soirs dans de nouveaux shows musicalisés par les vœux du public à 20h et à 21h. C'est ainsi que ce soir là nous avons pu assister à un ballet de jets d'eau sur l'air de Psy "New Face" !

    fontaine aux souhaits - plage de DadaepoGamcheon Culture Village et ses toits bleusGamcheon : musée explicatif de l'évolution du village communautairePlage de Dadaepo

    « Carnet de Corée #2 JejudoCarnet de Corée #4 Gwangju »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    domi
    Mardi 13 Mars à 20:05

    Heureusement que vous avez de bonnes jambes , moi je suis fatiguée rien que de voir tout les kilomètres que vous avez  parcourus !! Très beau reportage ; ça sert bien les carnets de voyages !! La géographe qui est en toi , m'épate beaucoup !! En tout cas je vois que vous avez bien profités du pays et l'avez visités sous toutes ses coutures !!

    2
    Jeudi 22 Mars à 16:13

    Haha comme on dit "chassez le naturel, il revient au galop" j'aurais toujours une reconversion possible de guide touristique ou d'aventurière ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :